Le blog d'Histoire Géo de Mme Lecollinet

10 avril 2014

Séance Informatique Berlin au coeur de la Guerre Froide

Vidéo n°1 : http://education.francetv.fr/videos/1948-morcellement-de-l-allemagne-et-blocus-de-berlin-v108461

 

Vidéo n°2 : http://education.francetv.fr/videos/1963-kennedy-a-berlin-ich-bin-ein-berliner-v108473

 

Vidéo n°3 : http://education.francetv.fr/videos/1989-la-chute-du-mur-de-berlin-v108474

Posté par lecollinet à 08:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


06 janvier 2013

Consignes Séance informatique La région Ile de France

Etape 1 : Localiser la région Ile de France

  1. Colorier sur la carte ci-contre la région Ile de France.
  2. Combien de région en tout compte la France ?

Document 1 : Les régions de France

CarteFrance22régions

 

 

3. Combien y a-t-il de régions d’outre-mer ? (doc. 2)

Document 2 : Des départements et régions d'outre-mer (DROM)

Nouvelle image

4.Chaque région est composé de plusieurs départements et comprend une capitale régionale. Quels départements composent l’Ile de France ? (doc. 3) Quelle est la capitale régionale de l’Ile de France ?

Document 3 : Carte de l'Ile de France

CartedépartementsIDF

 

5.Quel lien voyez-vous avec le logo de l’Ile de France ? (doc. 4)

Document 4 : Le logo de la région Ile de France

Nouvelle image (1)

 

Etape 2 : Situer la région Ile de France par rapport à la France et à l’Europe

1. Que remarque-t-on sur le réseau des voies de communication en France ? (doc. 5)

2. Les voies de communication s’arrêtent-elles aux frontières de la France ? Ont-elles pour unique but de relier différents lieux en France ? (doc. 6)

Document 5carte réseau routier France Document 6carte réseau européen de transports

3.Quelle est la proportion de Français vivant en Ile de France ? (doc. 7)

Document 7 :Camambert population IDF

 

4.Que remarque-t-on sur la densité de population de l’Ile de France par rapport au reste de la France ? (doc.8)

NB : Densité : nombre d'habitant au kilomètre carré.

Document 8 : Les densités de population en France

Carte densités France

5.Sur le doc. 9 (une carte par anamorphose), repérer l’Ile de France. Que confirme cette carte ?

Document 9 : Carte par anamorphose des densités de population. La carte représente les départements proportionnellement à leur densité de population, et non pas à leur taille réelle.

Carte anamorphose densités France

6. Que remarque-t-on sur le PIB de l’Ile de France par rapport au reste de la France ? (doc. 10)

Document 10 : Le PIB des régions françaises

NB : PIB (Produit Intérieur Brut) : somme des richesses produites dans un pays.

Carte PIB France

 

7. Que remarque-t-on sur le PIB de l’Ile de France par rapport au reste de l’Europe ? (doc. 11)

Document 11 : Le PIB des régions de l'Union Européenne

 

Carte PIB régions UE

 

8. Comment expliquer la puissance économique de l’Ile de France par rapport au reste de la France ? (doc. 12)

9. Dans quel secteur économique (primaire, secondaire ou tertiaire) est spécialisée l’Ile de France ? (doc. 12)

Document 12

« L’Ile de France est la première région économique française. Un tiers des 500 plus grands groupes mondiaux possèdent un siège en Ile de France. Elle est la première destination touristique au monde. La région offre 5,6 millions d’emplois. Les services marchands sont surreprésentés, notamment les activités de conseils, les activités financières et immobilières, ainsi que celles de recherche-développement et les activités culturelles."                                                                                         Insee.fr

10. La puissance économique de l’Ile de France se limite-t-elle à la France ? (doc. 13)

11. Dans quels domaines l’Ile de France occupe-t-elle une place de premier plan ? (doc. 13)

Document 13

Aujourd’hui, avec 30% du PIB français, l’Ile de France est :

-          La 1ère région économique d’Europe

-          La 2ème destination européenne des investissements européens

-          Le 1er parc immobilier d’entreprise en Europe avec plus de 100 millions de m² de bureaux, de locaux d’activité et d’entrepôts.

-          Le 1er centre de recherche européen et le 3ème mondial derrière Shanghai et Pékin.

-          La place financière de Paris (la Bourse) demeure au deuxième rang européen après la City de Londres.                                                                                                                                 Données issues de l’Institut d’Aménagement et d’Urbanisme.

 

Etape 3 : Comment s’organise la région IDF ?

  1. Quels sont les trois moyens de transports qui donnent à l’Ile de France une dimension internationale ? (doc. 14 et 15) ?

2. A l’aide du doc. 15, reporter sur le fond de carte le tracé des lignes TGV existantes, les gares TGV existantes (sauf Mantes la Jolie) et les deux aéroports parisiens. Compléter la légende.

Document 14

« Deuxième plate-forme aéroportuaire d'Europe et deuxième plate-forme fluviale d'Europe, dotée d'infrastructures ferroviaires à grande vitesse qui la relient aux grandes capitales européennes, l'Ile-de France est située au carrefour des échanges européens et mondiaux »                                                                                                                                      Insee.fr

 

Carte transports IDF

 

 3.Quel espace est le plus densément peuplé en Ile de France ? Quelle est sa densité ? (doc. 16)

4. Entourer sur le fond de carte la zone la plus peuplée d’Ile de France ; compléter la légende.

Document 16 : Carte des densités en Ile de France

 

Carte densités IDFCarte densités IDF suite

 

5. Parmi ces territoires qui sont (ou qui visent à devenir) des lieux d’excellence économique, lesquels relèvent :

-          De la logistique et du transport 

-          De la recherche scientifique, de l’innovation et de la création 

-          De l’environnement et du développement durable

-          De la finance 

Territoires du Grand Paris commentés

 

 6.Quelles sont les spécialités cultivées en Ile de France ? (doc. 17)

Document 17

Au-delà de la densité de ses zones urbaines et de ses infrastructures d’équipement, l’Île-de-France est une importante région de production agricole dont les cultures céréalières constituent le fer de lance. Les zones de culture se répartissent de manière homogène sur le territoire de la grande couronne, qui comprend les départements de la Seine-et-Marne, des Yvelines, de l’Essonne et du Val d’Oise.

Sur les 364 000 ha de superficies céréalières, le blé tendre couvre à lui seul 235 000 ha pour une production annuelle de l’ordre de 2 millions de tonnes (Mt). L’orge et le maïs y occupent également une place significative (120 000 ha en cumulé) pour une production respective de 456 000 tonnes et 400 00 tonnes.                                                                                         www.idfpassioncereales.fr

7.Où se déroulent ces cultures en Ile de France ? (doc. 18)

Document 18 : La culture du blé tendre en Ile de France

Carte production blé IDF

8.Reporter les espaces concernés sur le fond de carte ; compléter la légende.

9. Combien de Parcs naturels y a-t-il en Ile de France ? Où sont-ils situés ? (doc. 19)

Document 19 : Les Parcs naturels en Ile de France

CarteparcsnaturelsIDF

10.Rappeler à quoi servent les Parc naturels. Avec quelle autre activité humaine peuvent-ils être en concurrence ?

11.Reporter l’emplacement des Parcs naturels sur le fond de carte ; compléter la légende.

 

Etape 4 : Le projet du « Grand Paris »

  1. Quel est l’objectif du projet du Grand Paris ? (doc. 20)
  2. Quels pays font concurrence à la France dans le contexte de la mondialisation ? (doc. 20)
  3. Quelle dimension doit prendre Paris si elle veut résister à cette concurrence ? (doc. 20)

Document 20

« Le Grand Paris est né en réponse à une problématique vitale pour notre pays : comment inscrire durablement la France dans la compétition économique internationale ? Depuis plusieurs décennies, le monde évolue à une vitesse vertigineuse et les pays qui, hier, semblaient en retard se développent aujourd’hui à toute allure. Face à ce constat, les grands pays émergents d’Asie et d’Amérique du Sud, mais aussi les Etats Unis, l’Angleterre, s’arment avec de nouveaux outils : les « villes mondes ». New York et Londres ont ainsi changé de visage et attirent sans cesse à elles de nouveaux potentiels de développement. Dans une époque om les villes de classe mondiale n’ont de cesse de se concurrencer, le grand Paris est la réponse adaptée pour enraciner la région capitale comme pôle stratégique de développement durable à l’échelle mondiale. »                                                                                                                                                                                                                                            www.mon-grandparis.fr

4.Quel est l’objectif du tracé des nouvelles voies de chemins de fer prévues par le projet du Grand Paris ? (doc. 21, que l’on peut comparer avec le tracé des voies actuellement existantes en doc. 22).

Document 21 : Projet du "métro express" du Grand ParisCarte métro express

Document 22 : Réseau actuel du RERCarte réseau RER

 

 

 

Posté par lecollinet à 15:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 octobre 2012

Guernica

Guernica en 3D

http://www.youtube.com/watch?v=9gKth-DiTXA

Vidéo : La légion allemande "Kondor" bombarde Guernica

http://www.youtube.com/watch?v=O-0hwwJkLY0 

Posté par lecollinet à 15:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le Dictateur, Charlie Chaplin (1940)

Extrait n°1  : Le discours de Hynkel

http://www.youtube.com/watch?v=MBbNVNxfo6I 

 

Extrait n°2 : La scène du globe terrestre

http://www.youtube.com/watch?v=I0eExLkaVyI

Posté par lecollinet à 15:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

La chanson de Craonne

 

Parole de La Chanson De Craonne:

Quand au bout de huit jours, le repos terminé
On va reprendre les tranchées
Notre place est si utile
Que sans nous on prend la pile.
Mais c'est bien fini, on en a assez
Personne ne veut plus marcher,
Et le cœur bien gros, comme dans un sanglot
On dit adieu aux civ'lots.
Même sans tambour, même sans trompette
On s'en va là-haut en baissant la tête

{Refrain:}
Adieu la vie, adieu l'amour
Adieu toutes les femmes
C'est bien fini, c'est pour toujours
De cette guerre infâme
C'est à Craonne, sur le plateau,
Qu'on doit laisser sa peau
Car nous sommes tous condamnés
Nous sommes les sacrifiés.

Huit jours de tranchées, huit jours de souffrance
Pourtant on a l'espérance
Que ce soir viendra la relève
Que nous attendons sans trêve
Soudain dans la nuit et dans le silence
On voit quelqu'un qui s'avance :
C'est un officier de chasseurs à pied
Qui vient pour nous remplacer
Doucement, dans l'ombre, sous la pluie qui tombe,
Les petits chasseurs vont chercher leurs tombes.
{au Refrain}

C'est malheureux d'voir, sur les grands boulevards,
Tous ces gros qui font la foire
Si pour eux la vie est rose
Pour nous, c'est pas la même chose
Au lieu d'se cacher, tous ces embusqués
Feraient mieux de monter aux tranchées
Pour défendre leurs biens, car nous n'avons rien
Nous autres, les pauvres purotins.
Tous les camarades sont enterrés là
Pour défendre les biens de ces messieurs-là

{Refrain:}
Ceux qui ont l'pognon, ceux-là reviendront
Car c'est pour eux qu'on crève
Mais c'est fini, car les troufions
Vont tous se mettre en grève
Ce sera votre tour, messieurs les gros
De monter sur le plateau
Car si vous voulez la guerre
Payez-la de votre peau !

Posté par lecollinet à 15:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


01 mai 2012

Séance en salle informatique : Les inégalités femmes-hommes

Les inégalités femmes-hommes

Exercice 1 : Aller à l’adresse suivante : http://halde.defenseurdesdroits.fr/Grossesse-et-emploi.html

Exercice 2 : Qu’est-ce que le sexisme ?

L’adjectif « sexiste » ont été traduits de l’américain vers 1965 pour montrer que le sexe constitue pour les femmes (autant que la couleur de la peau pour les Noirs américains) un facteur de discrimination.  Cette discrimination liée au sexe affirment la supériorité des hommes sur les femmes, des garçons sur les filles.

Cette supériorité s’affirme à travers ce que l’on appelle des stéréotypes (un stéréotype est un a priori que l’on applique à tous les membres d’un groupe). Voici quelques stéréotypes liés au sexe : l’homme est dit actif, créatif, alors que la femme est passive, réceptive ; l’homme utilise l’abstraction, la théorie, les grandes idées alors que les femmes sont attachées au concret, au pratique ; l’homme réfléchit et est rationnel alors que la femme est intuitive et sentimentale… On voit que, dans ces couples de qualités opposées, les femmes sont les moins valorisées.                                                                                 D’après le site de Amnesty International

Exercice 3 : Décrypter deux publicités sexistes

Publicité n° 1 : Orangina Light (la hyène)  http://www.youtube.com/watch?v=5cdgwg1n_RA

                                                ou     http://www.dailymotion.com/video/xadcl4_pub-orangina-light-hyene_webcam?search_algo=1


Publicité n°2 : Sixt


Exercice 4 : Quelles inégalités existent entre les femmes et les hommes en France ?

Inégalité face aux salaires http://www.inegalites.fr/spip.php?article972&id_mot=104

Inégalité face aux tâches ménagères http://www.inegalites.fr/spip.php?article245&id_mot=102

 

Exercice 5 : Etudier les actions d’une association féministe. http://www.chiennesdegarde.com


 

Posté par lecollinet à 11:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

15 mars 2012

Correction du contrôle G2 Géographie du monde d'aujourd'hui

Sujet type brevet : La mondialisation, révélatrice des inégalités mondiales

Document 1.a :L'IDH dans le monde

Document 1.b :Les échanges de biens dans le monde

Document 2 :La mondialisation, porteuse d'inégalités

« La mondialisation, c’est la constitution de la Terre entière en un espace commercial unique. De 1950 à 1995, si la production industrielle mondiale a été multipliée par 7, les échanges de produits manufacturés ont été multipliés par 26. Ces deux évolutions montrent le spectaculaire enrichissement de la planète et la croissance vertigineuse des flux industriels. Depuis la seconde moitié des années 1980, plus de 60 pays en développement s’ouvrent au commerce international ; ils rassemblent environ la moitié de la population mondiale. Il s’agit notamment de la Chine, de l’Inde, du Brésil, de la Russie. Si les marchés des pays riches paraissent saturés, l’Asie et l’Amérique Latine se présentent comme des réservoirs extraordinaires de consommateurs. Ainsi, la bouteille d’eau minérale, l’automobile, le téléphone, attributs des classes moyennes occidentales, se mondialisent-ils. »                                                                      D’après P. Moreau-Desfarges, La mondialisation, PUF, 2002

« Les inégalités de niveau de vie enregistrés entre le Sud et le Nord ne cessent de s’accroître. Au Nord, un habitant percevait en moyenne l’équivalent de 4 fois le revenu mondial moyen d’un individu en 1980, il reçoit aujourd’hui 5 fois ce revenu. A l’inverse, le revenu moyen d’un habitant en Afrique est passé de 29% à moins de 10%  du revenu moyen d’un habitant de la planète. »                                                                                                                                                         Alternatives économiques, HS n°54, 2002

Document 3 : Le port de Singapour

Questions sur documents  :

1.Quels sont les 3 pôles du commerce international ? (doc. 1.b) Quel type de produits est de plus en plus échangé ? (doc. 2).

--> Il s'agit de l'Amérique du Nord, de l'Europe de l'Ouest et de la façade Pacifique de l'Asie. Les produits le splus échangés sont les produits manufacturés (produits en usine).

2.D’après le doc. 3, quel moyen de transport est le plus utilisé ? Quels sont ses avantages ?

--> C'est le transport maritime, qui coûte peu cher et utilise comme moyen de stockage le conteneur. Le conteneur est une boîte métallique de stockage des marchandises qui est intermodal : qui s'adapte au trabsport en bateau, en train et en camion.

3.Quels pays s’ouvrent au commerce international ? De quel avantage disposent-ils ? (doc. 2)

--> Les pays qui s'ouvrent aux flux du commerce international sont les pays émergents (Brésil, Inde, Chine). Ils disposent l'avantage de populations très nombreuses qui sont des viviers de consommateurs, dont le pouvoir d'achat augmente, et qui aspire aux mêmes modes de consommations que les occidentaux. Rajoutons que la main d'ouevre peu qualifiée de ces pays est peu chère, c'est pour cela que de nombreuses entreprises occidentales délocalisent leur production dans ces pays émergents.

4.Citer deux éléments prouvant la pauvreté des pays restant à l’écart de la mondialisation (doc. 1.a et doc. 3).


--> Ces pays ont un IDH très faible (ex : Afrique sub-saharienne : entre 0,3 et 0,5), ce qui démontre une espérance de vie faible, un pouvoir d'achat faible et un faible taux de scolarisation dans ces pays. De plus, ces pays ne profitent pas de la mondialisation car les revenus de leurs habitants tendent à diminuer (de 29% à 10% du salaire moyen mondial). En effet, ces pays sont maintenus à l'écart des principaux flux de marchandises, d'informations, ...

 

Paragraphe argumenté :

A l’aide de vos connaissances et des informations contenues dans les documents ci-dessus, rédiger un paragraphe structuré de 20 à 25 lignes sur le thème : La mondialisation, révélatrice des inégalités dans le monde

Vous expliquerez ce qu’est la mondialisation, puis vous montrerez qu’elle crée des inégalités dans le monde.

A l'aube de l'an 2000, les espoits étaient immenses pour réduire la pauvreté dans le monde, la mondialisation cristallisait encore les espoirs d'une atténuation des inégalités mondiales. Pourtant, force est de constater que la mondialisation n'a pas atteint cet objectif.

Qu'est-ce que la mondialisation ? Pourquoi peut-on dire qu'elle a créé voire aggravé les inégalités mondiales ?

Tout d'abord, tâchons de définir ce phénomène  de la mondialisation... Il s'agit de l'augmentation continue des flux de marchandises, d'informations et de flux de toutes sortes, qui mettent en relation les pays de la planète. Certains pays sont au coeur de ces échanges alors que d'autres en sont exclus. Cette hausse des échanges à l'échelle de la planète est permise par l'essor du transport maritime, moyen privilégié du transport de marchandise (fabrication et transport de produits manufacturés x 26 depuis 1950). Le transport maritime a connu la révolution technique du conteneur, qui permet des progrès considérable dans le transpoirt, le stockage de marchandises. Avec la mondialisation, le mode de vie consommateur des peuples occidentaux tend à devenir un modèle pour les autres peuples. Cette frénésie de consommation de téléphones, de voitures (de viande rouge, de produits laitiers, ...) chez les populations des pays émergents a aussi favorisé la croissance des échanges.

 

Cependant, la mondialisation met en évidence certains pays sont au coeur des échanges : ce sont l'Europe de l'Ouest, les Etats Unis et le Japon. Ce sont ces pays les plus riches, les plus développés (IDH proche de 1), qui possèdent les grandes entreprises internationales qui produisent, achètent, exportent les marchandises, qui possèdent les banques capables de financer ces grandes entreprises, qui sont à la pointe de l'innovation et de la recherche technologique et qui attirent les plus diplômés ("fuite des cerveaux"). A l'extrême inverse, les Pays les Moins Avancés (ex : Afrique sub-saharienne, Afghanistan, ...) accumulent les indicateurs négatifs (faible PIb, faible IDH, pays en guerre ou enclavés), qui sont laissés à l'écart des flux et des échanges. Entre ces deux extrêmes, les pays pétroliers (Nigéria, Venezuela, Arabie Saoudite) et les Nouveaux Pays Industrialisés (Singapour, Taïwan, Corée du Sud) parviennent à s'insérer dans les flux de la mondialisation grâce à leurs avantages particuliers (ex : possession de ressources naturelles recherchées, spécialisation technologique). Les pays émergents, qui sont voués à être les puissances du XXIe siècle, ont pour principal avantage leurs population très nombreuse (Inde + Chine = 2,6 milliards de consommateurs potentiels !) constituent une formidable réserve  de consommateurs qui imitent de plus en plus les modes de consommation des occidentaux et contribuent à l'accroissement des échanges.

 

Posté par lecollinet à 18:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :